Quel titre d’article bizarre pour vous entretenir de mes acouphènes! Je suis aux prises avec des acouphènes du type la bouilloire sifflante dans les deux oreilles, voilà bientôt quatre ans. On m’a diagnostiqué en plus une légère perte de l’ouïe dans l’oreille droite et une hyperacousie. J’ai essayé de nombreuses méthodes ou moyens suggérés pour en amoindrir les effets avec plus ou moins de succès : lecture, écoute de la télé ou de la musique avec des écouteurs ainsi que le port de prothèses auditives à titre expérimental.

Depuis le printemps dernier, je me suis découvert une nouvelle passion pour les jeux vidéo. Moi qui regardais de haut mes neveux s’adonner à ce divertissement que je considérais comme abrutissant. Un ami passionné comme moi d’histoire militaire m’a suggéré de m’abonner à un site en ligne de jeux vidéo de stratégie. Il avait constaté qu’en jouant, son stress diminuait et qu’il surmontait plus facilement son anxiété.

Après avoir réfléchi quelques jours à sa proposition, je me suis finalement décidé à faire le saut. Je me suis donc abonné à un jeu de stratégie Napoléon Total War. Faut dire que je suis un fan de l’empereur pour lequel j’ai toujours éprouvé de l’admiration comme homme d’État et grand stratège militaire. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir la qualité de ce jeu qui allie stratégie militaire avec des armées s’affrontant sur des champs de bataille ou en mer, la gestion des ressources de l’État, le développement économique, les relations diplomatiques entre souverains et les conquêtes territoriales. En bref, une véritable mosaïque tel un casse-tête dont on assemble les morceaux en vue de réaliser des objectifs précis.

Sans compter la qualité graphique du jeu, sa bande sonore et musicale. Un vrai régal pour la vue et les oreilles. Ce jeu exige une telle concentration dans le processus de réflexion et de mémorisation que, avec ou sans des écouteurs sur les oreilles, mes acouphènes sont littéralement neutralisés pendant que je joue et même pendant une certaine période lors de la cessation de cette activité. Je me suis permis de m’abonner à un autre jeu du même fabricant soit Empire Total War. Je suis devenu accro à ce type de divertissement mais je sais quand même me contrôler pour ne pas dépasser certaines limites.

Enfin, je vous l’avoue, j’éprouve beaucoup de plaisir à jouer sachant que durant cet exercice mes acouphènes me laissent tranquille au point de les oublier, même si dans la réalité, ils sont toujours actifs. Je ne suis pas parvenu à m’en débarrasser mais je les ai apprivoisés. J’ai même constaté qu’il m’était plus facile de trouver le sommeil après avoir joué en soirée, ayant déployé un effort mental tel que je suis littéralement lessivé et fatigué au point de dormir profondément par la suite.

Je ne sais si ce moyen peut convenir à d’autres personnes confrontées à des acouphènes identiques à ceux qui m’affligent mais je tenais à partager mon expérience au cas où cela pourrait s’avérer bénéfique. En guise de conclusion, je peux affirmer qu’en ce qui me concerne, ces jeux vidéo m’apportent indéniablement une satisfaction et un soulagement certain dans mon quotidien.

Pierre Bonin
Membre du RQPA et ex-administrateur