L’origine des acouphènes se précise

Des neurologues américains ont constaté que les personnes souffrant d'acouphènes, ces bourdonnements que l'on perçoit alors qu'il n'y a pas de bruit, ont un cerveau qui n'est jamais tout à fait au repos.