Bénévole

Claude Picotin

Bio

J

e suis un technicien forestier à la retraite depuis onze ans

Il y a plus d’une vingtaine d’années, j’ai commencé à sentir un problème dans une oreille et, après m’être informé, j’ai découvert le monde des acouphènes! Avec le temps, cela s’est aggravé de sorte qu’aujourd’hui, j’ai des acouphènes dans les deux oreilles et je suis devenu sourd d’un oreille.

Après avoir consulté, j’en suis venu à la conclusion que la cause de mes acouphènes différait de celle de ma surdité. Toutefois, depuis 10 ans, ma situation est stable. J’ai de la difficulté à bien saisir la voix humaine mais je réussis à jouer de la musique!

Dès le début, j’avais pris la résolution de vivre heureux malgré ces désagréments car je me disais qu’il suffit de regarder autour de soi afin de constater qu’il est facile de trouver pire. Avant la pandémie, quand je revenais d’une rencontre avec mes amis, où chacun racontait ses bobos (hé oui! une belle gang de “tamalou”), je me disais que, finalement, mes affaires allaient bien!

Il y a quelques années, j’ai accepté de remplacer Normand Gour qui a oeuvré longtemps comme bénévole dans ma région. Le bénévolat a toujours fait parti de ma vie.

Ma récompense est de voir partir les auditeurs après une séance d’information, le coeur plus léger du fait qu’ils savent qu’ils ne sont pas seuls et qu’il y a moyen de coexister avec ce mal.